19/09/2009

Pollution lumineuse

ISS--1814Dans le ciel clair de ce 19 septembre, l'ISS et notre ami Frank Dewinne traversèrent les étoiles. Pourraient-ils couper l'éclairage? Merci!

Passage du 19/09/09 - 20:57 - alt 82 - EOS 450 - ISO400 - 10'' - zoom 18/200 sur 18 - Photo Philippe VDD.

22:15 Écrit par RixAstro dans astrophotographie | Lien permanent

18/09/2009

galaxie et nébuleuse d'été

Merci Hubble...retour chez les petits tubes terrestres: deux petites images de cet été (150/750 sur Skyview pro, poses de 30 sec sans guidage) : M8 (nebuleuse de la lagune ds le sagitaire) et m51 (galaxie des chiens de chasse ds la Chevelure de Berenice). Un souci d'alignement sur M51 (étoile a gauche...) , pas réussi a le résoudre.PS : Help ! Appel a l'equipe, je ne parviens pas a les mettre a une taille correcte (timbre poste ou A3...). En cliquant dessus ca passe mais bon M8 lagune9acropm51 40 trait 2 bis crop

16:52 Écrit par Andr dans astrophotographie | Lien permanent

10/09/2009

IMAGE DE LA CONCURRENCE

La Nébuleuse du Papillon

Chers Membres de "RixAstro", à vos télescopes et instruments de prise de vue!!! Avec un peu d'assiduité, on devrait y arriver!!! Bon courage. Le coordinateur.

butterfly_hst_Web

Chaque jour, le site "Astronomy, Picture of the day" propose de superbes images du ciel et la beauté de celle-ci nous a incité à la placer sur notre "blog". Il s'agit d'une image prise par "Hubble", rénové. Voici le commentaire accompagnant la photo: "Les brillantes nébuleuses et autres amas colorés de notre ciel nocturne portent souvent les noms de fleurs ou d'insectes et "NGC 6302" n'y fait pas exception. Avec une température de surface estimée à environ 250.000 degrés C., l'étoile centrale de cette nébuleuse planétaire particulière est exceptionnellement chaude et, bien que brillant de mille feux en ultraviolet, elle reste cachée à la vision directe par un épais voile de poussière cosmique.Voici un un gros plan particulièrement détaillé et spectaculaire de l'étoile mourante de cette nébuleuse, prise par le télescope spatial "Hubble", récemment rénové.Traversant une large zone de gas ionisé, le jet de poussières jaillissant de l'étoile centrale est bien visible dans la partie droite. De l'hydrogène moléculaire a récemment été détecté dans ce linceul de poussières cosmiques de cette chaude étoile. NGC 6302 se trouve à environ 4000 années-lumières, dans la constellation du Scorpion " (trad. libre, Ph.vdd)


Voir : http://antwrp.gsfc.nasa.gov/apod/astropix.html

12:17 Écrit par RixAstro dans astrophotographie | Lien permanent