19/04/2010

La source de nos tracas

le volcan Eyjafjallajökull

VolcanPhoto publiée sur le site Astronomy Picture of the Day

10:03 Écrit par RixAstro dans évènements | Lien permanent

15/04/2010

La lune agée de 32 heures

Le 15 avril 2010, 21:35 - Lieu dit La Chapelle Robert.

Lune32h-4747w
Vénus, Mercure et la Lune.

Chapelle--4748La Chapelle Robert

22:25 Écrit par RixAstro dans astrophotographie | Lien permanent

07/04/2010

Enfin, le Soleil !

Un rude hiver, un ciel souvent voilé, des nuits froides ou turbulentes et diverses autres occupations ont réduit nos activités. Voici le printemps. Nous avons acquis un nouvel instrument, une lunette dédiée à l'observation et à l'imagerie de notre proche étoile, le Soleil. Voici des images récentes.

L'instrument

lunette--4725w

lunette--4723w        

 

 

 

 

La tache 1060                                    Protubérances      (cliquer sur les photos pour les agrandir)

Soleil10-04-06w

lunettebleueW--4746

 

ProtuW

 

 

 

 

 

Quelques explications.

Notre Soleil, "Astre du Jour", est une étoile autour de laquelle nous tournons et qui nous a offert la joie de "vivre" .Nous sommes séparés par une distance d'environ 150 millions de km. La distance "Terre- Soleil" se dit "Unité Astronomique" ("UA", environ 149.597.870 Km). Environ, puisque l'orbite de la Terre autour du Soleil est  légèrement elliptique. Il faut savoir que notre étoile est plus proche de nous vers la date du 4 janvier de l'un de nos calendriers des "années terrestres"...(périhélie de l'orbite). Le Soleil a un diamètre de 1,4 millions de km ( la Terre, 12.750 km)... C'est une étoile, constituée principalement d'hydrogène, qui par fusion nucléaire se transforme en "hélium". Ainsi, chaque "jour", environ 600 millions de tonnes d'hydrogène sont transformés en 596 millions de tonnes d'hélium. Les quatre millions restants deviennent notamment des "photons" que nous recevons (en partie) sur notre propriété, la Terre. Ce phénomène a permis à la matière de prendre "Vie", poissons, lézards, grenouilles, arbres, oiseaux, singes, etc... (par exemple).

 

Observation du Soleil - Nous ne pouvons observer le Soleil depuis la terre (ou de l'espace)  que sur sa surface: la photosphère, la chromosphère et les protubérances.
La Chromosphère doit sa couleur rouge suite à la présence des raies du spectre de l'hydrogène (raie alpha). Cette couche mesure environ 10.000 km d'épaisseur  et sa température croit de 4.500 à 400.000 °C environ.
La Photosphère est la surface visible par l'œil humain, qui, la regardant une seule fois en vision directe, restera borgne ou aveugle. La "photosphère" mesure environ 300 km d'épaisseur. Sa température est d'environ 5.500 °C.
Les "taches solaires" et les "facules" (petits filaments) peuvent être observés sur la photosphère et présentent des régions de plus basse température, ceci suite à certaines intenses variations de champs magnétiques.
Les protubérances  sont des gaz plus froids, (6000 °C)  et ces visions spectaculaires sur le contour peuvent mesurer parfois 400.000 km... Belles arches! Elles sont le fruit de brèves et puissantes éruptions.

 

JohannRudolfWolf-WDe notre "tache 1060" - Pourquoi un numéro de tache? Les climatologues ont ,depuis longtemps, voulu connaitre l'influence de ces "taches" sur les variations des saisons terrestres..Ainsi, Monsieur Rudolf Wolf (1816-1893) fut chargé vers 1848 de les répertorier. Ce n'était guère aisé, vu le nombre d'observateurs, les nuages etc... Donc cet homme érudit écrivit une "formule": R = k (10g + f ) où "k" est le nombre d'observateurs, "g", le nombre de groupes de taches, "f" le nombre total de taches. Actuellement, les éruptions solaires intéressent aussi les électriciens, les systèmes de radio-communication et... les astronautes...

 

 

 

Nos outils  -  Nous avons acquis une lunette d'observation solaire de 60mm, qui permet l'observation et l'imagerie en "H alpha ". Les images du 6 avril en sont le produit, par "avi" et aussi par photos.

[Toutes nos excuses au monde scientifique si une erreur s'était glissée dans nos explications]

Coincidence!  l'avion solaire de Bertrand Picard a décollé ce 7 avril 2010, forme de beau "moto-planeur", mu par la seule l'énergie captée du rayonnement de notre étoile...
Si l'énergie de la "lumière" nous élève dans les nuages, que reste-t-il de l'impossible, si ce n'est le rêve? (le coordinateur de "RixAstro" est un vieux pilote!)

solark2-w
http://www.24heures.ch/node/160044


19:48 Écrit par RixAstro dans astrophotographie | Lien permanent